Le PTZ neuf en zones B2 et C pourrait être prolongé jusqu’en 2021, après l’adoption d’un amendement non rattaché plaidant en ce sens.

 

Ce qui serait une bonne nouvelle pour les accédants à la propriété qui souhaitent acheter ou faire construire une maison neuve sur des communes comme Guérande, La Baule-Escoublac, Pornic, Saint-Nazaire.

 

Le 15 novembre 2019, à l’occasion d’un examen en séance publique, les députés ont adopté un amendement permettant de proroger cette aide à l’accession à la propriété en zone rurale jusqu’en 2021.

 

Dans un souci d’équité territoriale pour permettre à des ménages, jeunes ou modestes d’accéder à la propriété dans de bonnes conditions, sans s’éloigner des zones urbanisées. 

 

 

Cependant il faut encore rester prudent. Malgré le vote des députés en faveur du maintien du prêt à taux zéro, le gouvernement reste opposé à cette mesure par sa volonté de prioriser la rénovation de l’existant et resserrer l’urbanisme sur les centre villes qui connaissent un déclin.

 

Le gouvernement prévoyait de limiter le périmètre géographique du PTZ neuf actuel dans le budget 2020 afin de le recentrer sur les zones urbaines les plus tendues (région parisienne, côte d’Azur par exemple).

 

Le PTZ neuf est un vraie aide à l’achat d’un logement permettant aux ménages modestes de ne pas payer d’intérêts sur une partie de leur prêt immobilier.

 

Le PTZ est attribué sous conditions de ressources pour l’acquisition d’une résidence principale neuve. 

 

La durée de remboursement du prêt ne peut excéder 25 ans. Son montant est modulé selon la composition et les ressources du foyer, et selon la zone géographique. En fonction des ressources du foyer, le remboursement peut être différé de 5, 10 ou 15 ans.

 

Pour savoir si vos revenus vous permettent de prétendre au prêt, en fonction de vos charges de famille et de la zone où se situe votre futur logement et déterminer le PTZ neuf auquel vous pouvez prétendre vous pouvez utiliser, à titre indicatif, un simulateur sur le Service-Public.fr