Des aides et des subventions pour faire construire votre maison existent. Elles vous permettent de compléter votre budget et de réduire substantiellement le coût de votre acquisition et de votre projet de construction.

 

La construction d’une maison neuve ouvre droit à différentes aides.

 

Le Prêt à Taux Zéro  

 

Disponible jusqu’en décembre 2022, le Prêt à Taux Zéro est une aide accordée par l’Etat, qui vise à aider les ménages souhaitant acquérir leur logement pour la première fois ou qui n’ont pas été propriétaires de leur logement durant les 2 dernières années. Le PTZ ne finance qu’une partie de l’acquisition mais peut être complété par d’autres aides ou dispositifs qui vous permettent d’augmenter votre apport au moment de prévoir la construction de votre maison. Il est accordé sans frais de dossier ni taux d’intérêt  par une banque ayant signé une convention avec l’Etat. 

 

Le montant du PTZ et les modalités de remboursement dépendent du montant de l’opération, de vos ressources, de la composition du ménage et de la zone dans laquelle vous faites construire. Le PTZ vous permet de financer jusqu’à 40 % de l’opération selon les zones d’habitation, non inclus les frais de notaire.

 

Pour les zones A, A bis et B1, le PTZ est reconduit jusqu’en décembre 2022 pour un achat neuf uniquement.

Pour les grandes métropoles (zones A et B1), il représente 40% du montant du projet et 20% du prix dans les villes moyennes et les secteurs ruraux (zones B2 et C).

 

Informations complètes sur le site Service-Public.fr

 

Le Prêt Action Logement

 

Action Logement propose un prêt à taux réduit (0,5 % hors assurance obligatoire) permettant de financer la construction d’une maison neuve pour un montant maximum de 40 000 € (et ne doit pas représenter plus de 40 % du coût total du projet).

 

La durée du Prêt Action Logement peut aller jusqu’à 25 ans. Pour la construction d’une maison neuve, vous devez respecter des conditions de performances énergétiques.  

 

Informations complètes sur le site Action Logement

 

Des aides locales existent

 

En plus des différentes formules d’épargne logement (plan ou compte épargne logement) mobilisables,  la construction d’une maison neuve peut également ouvrir droit à des aides locales. C’est le cas par exemple de l’exonération de la taxe foncière, accordée durant les 2 premières années suivant la livraison du logement. Pour en bénéficier, il faut réunir deux conditions : que le maire de votre commune vous accorde cette exonération et que la construction de votre maison fasse l’objet d’une déclaration auprès des services des impôts fonciers durant les 90 jours suivant la date d’achèvement des travaux.

 

Certaines collectivités locales mettent en place des aides à la construction des logements neufs, qui prennent souvent la forme de prêts à taux réduits voire de prêts à taux zéro ou encore de subventions.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de L’ADIL, auprès de votre mairie et auprès de la DRH de votre entreprise pour obtenir plus d’informations.