Le ministère du Logement étudie la possibilité de prolonger et de revoir le prêt à taux zéro (PTZ) mais aussi le Pinel afin d’aider les ménages à acheter une habitation.

 

Ce qui serait un bonne nouvelle pour ceux qui ont le projet d’acheter un logement neuf et pour les professionnels du secteur.

 

 

Le prêt à taux zéro PTZ pour primo-accédant est un prêt sans intérêt, accordé sous condition de ressources pour compléter un ou plusieurs prêts, et aider les particuliers à acheter leur première résidence principale.

 

Le Pinel est un dispositif de défiscalisation immobilière créé en 2014. Il permet à tout investisseur achetant un logement neuf dans le but de le louer de bénéficier d’une réduction d’impôt.

 

Le gouvernement souhaite continuer à aider les ménages français à investir à l’aide de ces dispositifs.

 

Le montant du PTZ pourrait être conditionné  à la taille de la parcelle pour construire un logement neuf.

 

 

Pour ce qui est du dispositif d’aide à l’investissement locatif Pinel, le ministère veut l’adapter en fonction des différents marchés locaux avec une application plus précise selon les caractères territoriaux.

 

Objectif 2022

 

Les changements PTZ et Pinel ne sont pas encore officiels mais devraient être inscrits au budget 2021. Dans ce sens, le nouveau cadre de ces aides incitatives entrerait en vigueur qu’en 2022. Le gouvernement souhaite ainsi laisser le temps aux futurs propriétaires mais aussi aux professionnels du secteur du bâtiment de s’adapter à ces évolutions.